Atlas de la Biodiversité

Ce livret est le résultat du travail entrepris tous ensemble avec notre partenaire "FRAPNA" depuis l'automne 2014 et ce jusqu'au printemps 2018.

Joëlle CATHERINE

Après le succès de l'Année internationale de la biodiversité (2010), l'Etat français décide la réalisation d'Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) afin d'acquérir des connaissances naturalistes et de déterminer les enjeux en matière de conservation de la biodiversité pour chaque commune. Cette initiative est motivée par le fait que les trois quart des communes ignorent la portée de leur patrimoine naturel, et éprouvent de ce fait des difficultés pour le mettre en avant et le protéger afin de le transmettre en héritage, au même titre que leurs patrimoines bâtis (historique et culturel).

Le Livret Grand Public - version 2018 -, publié par la Frapna, notre partenaire relate l’historique du travail accompli dans le cadre de notre Atlas et donne des précisions géographiques sur le positionnement d’Artemare par rapport au territoire environnemental (les différents milieux). Il est destiné aux habitants pour qu’ils s’approprient leur héritage naturel et fassent en sorte de le préserver et de l’enrichir. Nous avons commencé à travailler avec la Frapna en 2014, avons terminé les derniers inventaires fin 2017 et la Frapna a édité le Livret au printemps 2018, mis à disposition des habitants, le jour de l’Assemblée générale de l’association le 28 avril 2018 à Artemare.

Un atlas a pour objectifs de :

  • sensibiliser et mobiliser les élus, les associations locales, les écoles et les citoyens à la biodiversité ;
  • mieux connaître la biodiversité sur le territoire et identifier les enjeux spécifiques liés ;
  • faciliter la prise en compte de la biodiversité lors de la mise en place des politiques communales (PLU).

Son élaboration comporte plusieurs phases étendues sur plusieurs années :

  • réunir l’ensemble des acteurs locaux afin de partager d’une part les connaissances déjà disponibles sur la biodiversité de la commune puis de les sensibiliser à la biodiversité et de permettre à chacun de se mobiliser pour sa préservation ;
  • compléter les connaissances en matière de biodiversité (inventorier et cartographier la biodiversité, grâce à l’intervention de professionnels ou d’associations naturalistes), mais aussi de susciter la participation du grand public (citoyens, scolaires) à des programmes de sciences participatives (formation sous forme d’ateliers, travail de terrain ; devenir observateurs pour Vigie Nature, Estuaire, Faune-ain …) ;
  • identifier les actions à mettre en œuvre pour protéger et valoriser la biodiversité et améliorer la prise en compte des enjeux en matière de biodiversité dans les politiques communales (PACB : Plan d’Action communal pour la biodiversité : 13 fiches d’action validées par le conseil municipal, la Frapna et les partenaires … ET un Comité citoyen pour la biodiversité qui veillera à la bonne « réalisation » des projets et des mesures prises.

Les chiffres-clés de la biodiversité d’Artemare, énoncés dans le Livret Grand Public, ne sont qu’une image de notre richesse naturelle à un moment donné (fin 2017). Il nous reste encore beaucoup à faire pour enrichir et préserver notre biodiversité. Une adresse communale « faune-ain » nous permet de continuer à alimenter notre Atlas avec les données (faune/flore) de tout habitant en Mairie et avec les données des membres du Comité citoyen.


Bonne lecture et bon investissement.