La Mairie d’Artemare rend hommage à François LACHENAL, agent communal depuis 20 ans au service de tous les habitants d’Artemare.

Opération 1ères Pages – samedi 19 novembre 2016
7 novembre 2016
Inauguration de la Maison de Service au Public ce mercredi 30 novembre 2016 à la Poste d’Artemare
1 décembre 2016

Discours de Madame le Maire, Mireille Charmont-Munet lors de la cérémonie religieuse à Virieu le Grand le samedi 5 Novembre

« La commune d’Artemare partage la tristesse de votre famille et de ses amis. François était un de nos employés communaux depuis 20 ans. Natif d’Artemare, il a construit sa vie professionnelle au service de sa commune, celle qui l’a vu grandir. Si le 31 décembre 1995, j’avais assisté à son mariage avec Béatrice, je n’aurais jamais imaginé être là cet après-midi pour témoigner de sa vie, de sa trop courte vie. A 55 ans, on a encore des projets, des désirs et aussi le devoir d’accompagner l’entrée dans la vie active des enfants…. Sauf qu’en avril 2015, la pose d’un diagnostic médical alarmant, amène François à reconsidérer son chemin de vie et à anticiper un départ qui ne lui épargnera ni lourdeur des traitements, ni souffrance. C’est avec un courage affiché pour taire la conscience  qu’il avait de cette réalité impitoyable, qu’il avancera jusqu’à cette dernière semaine.François était passionné d’horticulture, savait lire les paysages, avait la sensibilité noble de l’environnement.

Et c’est bien naturellement qu’il avait mis ses convictions et ses valeurs au service de notre collectivité.

Nous lui devons la qualité, la variété de nos aménagements fleuris et un classement de 3ème au concours de fleurissement départemental. Depuis 4 ans, il nous avait incités à devancer la démarche zéro pesticide et se faisait fort de sa qualité de référent ambroisie ; et ce, sans oublier toutes les diversités de son poste de travail. Au-delà de ses engagements, il y avait l’homme avec ses qualités reconnues de tous. Homme attentif et sensible, il avait cette capacité d’appréhender son travail dans sa globalité, savait gérer les priorités et programmer les interventions en fonction des besoins, du calendrier ou encore de la météo… et tout cela sans heurt, avec tact, pour que chacun de ses collègues adhère à l’organisation journalière ou hebdomadaire proposée.

~ ~ ~

Un homme frêle et solide, naturellement manager, avec le sens du service, le sens de l’intérêt général ; tout cela avec modestie et grand cœur. Des qualités qui ont donné du sens à son travail au service  de notre collectivité. Hier encore, une habitante me rappelait toute l’attention qu’il portait à chaque chose et à chaque personne en prenant son exemple personnel vécu lors d’une promenade avec son bébé, où à leur passage il prenait la précaution d’interrompre le moteur du souffleur à feuilles.

20 ans de travail à Artemare, c’est sûrement des quantités d’anecdotes et de souvenirs… La Commune d’Artemare sait qu’elle a perdu aujourd’hui un employé d’exception ; je suis fière et émue de le dire

C’est ainsi qu’il était apprécié par les élus, par ses collègues et par les citoyens. Au travail, il y avait aussi l’Homme père de famille, tout en pudeur lorsqu’on lui demandait des nouvelles de ses enfants, sur leur parcours scolaire ou professionnel. Ses yeux parlaient plus que des mots… Une vraie fierté et tellement de bienveillance !

En ce moment difficile, je voudrais au nom du Conseil Municipal d’Artemare assurer à toute votre famille, à son épouse, à ses enfants, de nos condoléances sincères et de notre immense tristesse. François restera dans nos cœurs et dans l’histoire de notre commune comme un « façonneur généreux » de nos aménagements communaux ».